Christine Gillard interview lotoise 2018 d'une auteure lotoise. Essais dont Révolutions à Cuba, nouvelles et romans


Accueil Ecrivain       Livres en papier   Ebooks     Le Blog   Bio     Romans   Théâtre   Chansons   Essais     Contact   + Infos


Christine Gillard...

- Dans quel genre littéraire vous situez-vous ?
Essais, nouvelles et romans

- Votre premier livre publié ? Un essai: Révolutions à Cuba. De José Marti à Fidel Castro, 2007, Ellipses



- Depuis, il y eut ? Un essai: Politiques linguistiques; le Paraguay depuis 1992 (2017), deux recueils de nouvelles : Nouvelles insulaires(2012), La laisse de mer(1015); un roman court: Les sables émouvants (2018)

- En trente mots : L’exercice est difficile. J’ai dédié ma vie professionnelle à l’enseignement, c’est donc la transmission qui a structuré ma vie. L’écriture et surtout la publication participent du même objectif. J’aime faire part de mes livres, expliquer le travail d’écriture et lire mes textes dans les rencontres d’auteur.
Je vis en milieu rural car le paysage influe sur mon écriture, il est plus qu’un arrière-fond, il est en harmonie avec le narrateur.

- Comment devient-on écrivain ? Et pourquoi ? Vous considérez-vous écrivain ?
On devient écrivain quand on a quelque chose à dire à soi-même mais de portée universelle.

- De quels auteurs êtes-vous imprégnée ? Références ?
Marguerite Duras, Patrick Modiano, Philippe Roth

- Êtes-vous d’accord avec la nécessite d’avoir lu une dizaine de livres d’un auteur pour en être vraiment "proche" ?
Une dizaine, c’est beaucoup, voire trop mais trois ou quatre, d’époques différentes, certainement.

- De quels auteurs avez-vous lu au moins 10 livres ?
Zola !

- Participez-vous régulièrement aux salons du livre ? Qu’y cherchez-vous, qu’y trouvez-vous ?
Quelques fois pour y rencontrer d’autres écrivains, des éditeurs et des lecteurs.

- Montcuq en Quercy Blanc... Déjà venue ? Oui

- Avez-vous suivi les "péripéties" ? Oui

- Georges Coulonges. L’avez-vous lu, connaissez-vous certaines de ses chansons ? Non

- Participerez-vous à la causerie littéraire ? Oui

- Éditeur traditionnel ou propre éditeur, raisons, avantages et inconvénients ? L’avantage de l’édition à compte d’auteur est la rapidité, l’avantage des éditeurs traditionnels c’est le suivi dans la diffusion.

- Vous sentez-vous observateur du monde, de notre époque ? Vos livres apportent une "compréhension du monde" ou autre chose... ?
Mes essais aident à la compréhension politique, historique et sociale du monde, ainsi que mes articles politiques sur la Catalogne et l'Amérique du sud publiés sur le site belge Investig’action. Mes livres de fictions apportent une dimension plus philosophique de compréhension de soi dans le monde, hors du temps.

- Etat d’esprit du moment ? En pleine verve.

- Vos prochaines années ? Idée de vos prochains livres et "espérance de vie" ?
Beaucoup de projets d’écriture, tant dans le domaine scientifique que fictionnel.

- Interview vidéo? Oui

- Figurez-vous parmi les abonnés Youtube salondulivre.tv montcuq.tv ? Pourquoi ? Non, par négligence

Publié dans le livre du salon du livre.

Acheter en papier ou obtenir gratuitement en numérique Montcuq en Quercy Blanc Troisième salon du livre


 photo Montcuq en Quercy Blanc salon du livre 2018

Montcuq en Quercy Blanc salon du livre 2018





Votre réaction ou votre avis sur le sujet...

Article du 25 juillet 2018 à 17 : 18.


Article sur un sujet très proche : Montcuq en Quercy Blanc le salon du livre 2018 (bonne lecture...)

Article précédent : Solange Ceccato interview 2018 une autodidacte à Montcuq (sur ce blog)