lettre à Arnaud Nourry Président Directeur Général Hachette Livre. Il faut toujours balancer en sachant que ce sera publié un jour :!


Acheter ebooks sur
Amazon , itunes, Fnac immateriel.
ecrivain livres papier et ebooks à bas prix
Accueil Ecrivain       Livres en papier   Ebooks     Le Blog   Bio     Romans   Théâtre   Chansons   Essais     Contact   + Infos


Monsieur Arnaud Nourry, n’avait (naturellement) pas répondu quand je lui avais écrit...
Au sujet de Numilog et du reste...


Hachette Livre
Monsieur Arnaud Nourry,
Président Directeur Général
43, Quai de Grenelle
75905 Paris Cedex 15


Montcuq, le 11 septembre 2011



Monsieur le Président Directeur Général,

En 2009, vous vous adressiez aux éditeurs dans Le Monde : "Habitués à tort à se méfier d’Hachette, mes confrères sauront-ils percevoir le danger que les bouleversements en cours font peser sur toute la profession ? Ma porte leur est grande ouverte."
Auteur éditeur indépendant, professionnel, j’ai donc frappé à la porte de Numilog, votre e-distributeur.

Le 12 avril 2011, madame G. H., Responsable commerciale, m’a fait une proposition pour une distribution par NUMILOG : 50 % du CA HT pour l’éditeur et AUCUN DROIT D’ENTREE pour l’éditeur (Nous ne prenons pas de frais d’entrée, notre rémunération se fait avec un pourcentage sur les ventes selon la répartition suivante : 50 % du CA HT pour l’éditeur, 20 % pour Numilog distributeur, 30% pour le revendeur+diffusion.)
Quand j’ai demandé le contrat, il n’est pas arrivé et le 2 août 2011, monsieur P. M., Ingénieur Commercial, m’a signalé que madame "G. H. ne travaille plus chez Numilog. " Et envoyé mon mail à madame V. D. de jepublie.com
Cette dernière m’a alors proposé une "prestation en auto-édition." Un tarif exorbitant, quoi, une prestation que tout individu normalement informé devrait refuser !

Ainsi, madame H. m’a fait une proposition commerciale en avril 2011, et VISIBLEMENT la politique de Numilog a changé à cette période, avec la décision d’envoyer les auteurs éditeurs indépendants vers jepublie.com (étant un auteur de référence de l’auto-édition, je ne peux naturellement pas adhérer à un site de "prestation en auto-édition" mais considère que votre LIBRAIRIE NUMILOG est un lieu de vente intéressant pour un auteur éditeur indépendant professionnel.)

Je trouve surprenant d’ainsi dévaluer la crédibilité de la LIBRAIRIE E-DISTRIBUTEUR NUMILOG avec ces "prestations en auto-édition" de jepublie.com.

Qui plus est les grandes librairies indépendantes françaises (Dialogue de Brest, Gibert Jeune de Paris, Mollat de Bordeaux...), belges et québécoises, qui ont signé des accords avec Numilog dans le cadre de la gestion de leurs offres de livres numériques, ne manqueront sûrement pas de contester votre décision d’exclure ainsi certains auteurs.
Naturellement, gérant un site Internet sur la ville de Bordeaux, je vais désormais déconseiller la librairie Mollat où ne sont pas distribués ma trentaine d’ebooks alors qu’ils le sont sur Itunes, Amazon (pour l’instant US), Alapage...
Votre décision d’essayer de facturer l’accès aux sites de ventes d’ebooks à certains éditeurs (pour être référencé par numilog, payez jepublie.com !) me rappelle voila.fr qui pensa concurrencer GOOGLE en exigeant un paiement pour le référencement.

Un dossier fondamental du livre numérique en France est justement l’égalité des éditeurs à l’accès aux points de ventes.
En exerçant les professions d’éditeurs et d’e-distributeurs, vous vous placez en situation de pouvoir privilégier les éditeurs de votre groupe, vous avez donc un devoir moral envers l’ensemble de l’édition française.
Tout abus de cette position dominante peut être ressenti comme une volonté de vous accaparer le marché du livre numérique. Naturellement, nous savons bien que vous êtes très attaché à la diversité de l’édition française, comme vous avez toujours soutenu la petite librairie de quartier.

Il vous est naturellement encore possible de faire marche arrière mais j’aimerais connaître vos motivations précises. Car naturellement, "un peu porte-parole des indépendants", je vais suivre attentivement la politique des e-distributeurs.

Veuillez agréer, Monsieur le Président Directeur Général, l’expression de ma haute considération.

Reprise dans L'auto-édition ce n'est pas du compte d'auteur, cher monsieur Arnaud Nourry, PDG Hachette Livre.





Votre réaction ou votre avis sur le sujet...

Article du 13 janvier 2015 à 19 : 11.


Article sur un sujet très proche : avoir 44 ans et être seul... se souvenir (bonne lecture...)

Article précédent : Connaissez-vous l’intemporalité du passé ? (sur ce blog)


Commentaires ouverts :

Votre réaction ou votre avis sur le sujet...