La hausse de la TVA sur le livre papier est une bonne chose

. les libraires ont choisi leur camp celui des éditeurs et distributeurs classiques

Acheter ebooks sur
Amazon , itunes, Fnac immateriel.
ecrivain livres papier et ebooks à bas prix
Accueil Ecrivain       Livres en papier   Ebooks     Le Blog   Bio     Romans   Théâtre   Chansons   Essais     Contact   + Infos


La hausse de la TVA sur le livre papier est un épiphénomène : l'essentiel pour les écrivains passe par le développement du livre numérique. Il est JUSTE que la TVA de l'ebook et celui du livre en papier soit au même niveau.
Alors, que les libraires ferment leur boutique s'ils ne parviennent pas à s'adapter à l'époque, s'ils n'apportent rien au livre. Ils ont choisi depuis des décennies le camp des éditeurs et des distributeurs classiques : qu'ils s'arrangent avec eux. Malheureusement, l'économie du livre papier reste très subventionnée...


Je dénonce depuis plus d'une décennie le comportement du Centre Régional des Livres Midi-Pyrénées, son soutien à l'économie des installés, son rejet des écrivains indépendants. L'équipe du président de région Martin Malvy continue à privilégier le papier sur l'ebook, les écrivains de l'économie contrôlée à ceux de l'indépendance.
Les libraires participent depuis des décennies à un système injuste où l'éditeur indépendant n'a pas sa place. Ainsi
peut-être un roman autobiographique ne fut pas distribué en librairie et la version numérique trouve un lectorat sur Amazon, Itunes, La Fnac et les autres. Pourquoi ce roman n'est pas arrivé en librairie ? Car l'éditeur aurait dû payer pour être distribué.
Les libraires n'ont jamais instauré un système OUVERT ils ont accepté le système fermé des distributeurs qui contrôlent les ventes en contrôlant ce qui arrive sur la table des libraires.
Alors, les libraires ont peur ! Peur qu'un passage de 5.5% à 7% soit le coup fatal à leurs affaires. Alors que le coup fatal viendra de la baisse des ventes du libres papier, remplacé par l'ebook. Que d'argent gagné grâce aux "classiques" qui fond quand les internautes savant qu'ils peuvent en toute légalité télécharger une oeuvre gratuite (libre de droits) !

Malheureusement, les installés reçoivent des subventions auxquelles les indépendants n'ont pas droit. Une distorsion de concurrence inacceptable. Je publierai un ebook sur le sujet.





Votre réaction ou votre avis sur le sujet...

article du blog de Ternoise - le 23 avril 2012 à 16 : 36
par marie : la hausse de la TVA sur le livre papier on s'en fout, on achète des ebooks !

 photo le roman numérique en meilleure vente
le roman numérique en meilleure vente

Article du 02 avril 2012 à 21 : 06.



Article sur un sujet très proche : Parfois une lectrice qui aime un livre écrit à l auteur (bonne lecture...)

Article précédent : les ventes sur Amazon décollent de manière vertigineuse (sur ce blog)

Les meilleures ventes.



sur le forum : La fête de la lecture de Boé 2016
Lecture article.