La gauche 2022 reste la plus bête du monde ?

20 ans mon texte destiné à la chanson, jamais chanté...
Accueil Ecrivain       Le Blog   Bio     Romans   Théâtre   Chansons   Essais     Contact   La chaîne youtube ECRIVAIN     La chaîne youtube


Quant à « La gauche la plus conne du monde » c'est du 6 mai 2021, de Libération, par Samuel Jequier.



172 - La gauche la plus bête du monde

En 2002, j’écrivais un texte destiné à la chanson, la gauche la plus bête du monde, toujours en poésie à la sacem, n’ayant pas trouvé de chanteur souhaitant porter cette lucidité. Il serait sûrement privé de contrats dans les villes de gauche allergiques à tout sacrilège et dans celles de droite indisposées contre toute graine de réflexion pouvant sauver la gauche ?

« La gauche la plus conne du monde » fut publié le 6 mai 2021 sur le site de Libération, par Samuel Jequier, noté agrégé de Sciences sociales. J’ignore naturellement s’il a effectué une recherche et modifié son titre en fonction de ma chansonnette. Dans leur dossier « élection présidentielle 2022 » où ils oublieront peut-être ce livre. Il fournit une forme de résumé : « Ils préfèrent leurs intérêts personnels et boutiquiers à l’intérêt général. Ils préfèrent laisser passer Macron ou pire Le Pen plutôt que de s’effacer derrière l’un d’entre eux. La gauche n’est pas irréconciliable, non, elle est irresponsable. » L’intérêt général, a-t-on déjà vu des politiciens s’en préoccuper ?
Extrait : « Ils ont organisé une réunion pour faire croire qu’ils se souciaient d’unité, mais surtout pour ne pas avancer. Ils en sont ressortis pour nous expliquer benoîtement qu’il fallait s’accorder sur un programme, avant la candidature. »
Il fut un temps où la France était coupée en deux, aujourd’hui « Le seuil de la qualification pour le second tour se jouera autour de 25%. La gauche pèse entre 25% et 30%. En conséquence, une candidature unique a une chance (non une certitude) de parvenir au second tour. » Et l’agrégé, sûrement agrégé à la gauche, de ne pas se poser la question électoralement essentielle : quand on représente 25 à 30%, serait-il logique de figurer en finale, au détriment donc des 65 à 75% de votants, donc de 90% des citoyens ?
En mathématicien d’expliquer, comme s’il causait aux idiots « deux, trois ou quatre seront en revanche mathématiquement éliminés. Simple. Basique. Dès lors, toute gauche mue par la rationalité et l’intelligence collective devrait tout faire pour n’avoir qu’un candidat. » Bin non monsieur ! Il propose des arrangements « primaires ouvertes, tirage au sort, ticket président-Premier ministre » et visiblement conscient de son impasse, essaye de s’en sortir par l’humour « conclave jusqu’à la fumée blanche. » Comment pourrait-on être de gauche disons humaniste et marcher derrière un admirateur de Fidel Castro ?
Le théoricien d’agrégé : « Ils nourrissent la théorie des gauches irréconciliables pour mieux empêcher l’union. Oubliant leur propre histoire, celle d’une gauche qui a toujours été plurielle. » Gauche poubelle, avant le correcteur automatique ?
Et de citer le rapprochement suicidaire « y avait-il moins de différences en 36 entre Thorez, Blum et Daladier qu’entre eux aujourd’hui ? » Trois ans plus tard, monsieur, c’était 1939 avec un Daladier héros… Quand l’accession au pouvoir passe avant tout, on aboutit à ce genre de scénario. Si les allemands ont finalement laissé Hitler accéder au pouvoir, dans notre accusation on oublie souvent la crainte d’un autre loup aux portes de l’Europe, les bolcheviques. C’est presque toujours grâce à la crainte d’un autre extrême que des extrémistes parviennent à remporter des suffrages, après naturellement la "faillite morale" des "démocrates".
Les ultimes précisions nous éclairent sur l’auteur, consultant spécialisé en analyse de l’opinion publique, ancien membre des cabinets de Martine Aubry (1997-2000) et Bertrand Delanoë (2001-2005), il a participé à la campagne Hamon en 2017. Sûrement sa grande réussite ! Et d’asséner « Car nous changeons d’époque. La prise de conscience de l’urgence climatique, la pandémie font évoluer les consciences. L’opinion se désaffilie de façon grandissante du libéralisme, de la mondialisation et du capitalisme financier. Elle est en demande de nouvelles politiques pour protéger la planète et lutter contre les inégalités. Jamais la société n’aurait eu aussi besoin de la gauche, jamais la gauche n’en a été aussi tristement absente. »
Et la petite référence à Chirac, puisée chez Krisnamurti, ce secret même à Libération : « Le monde libéral brûle, et ils regardent leur nombril. » Ah ah, vite une page wikibazar pour cet aphorisme.

La gauche la plus bête du monde

Elle voulait montrer à la terre entière
Qu’elle est la plus protestataire
Elle est si fière
De ses nouveaux missionnaires

La gauche la plus bête du monde
Aime qu’on la tonde
Elle n’a même pas cassé le drapeau
Des chefs de troupeaux
La gauche la plus bête du monde
Aime qu’on la tonde

Elle aime se regarder à la télé
C’est le pied de s’voir défiler
La bonne conscience
Toujours elle garde confiance

La gauche la plus bête du monde
Aime qu’on la tonde
Elle n’a même pas cassé le drapeau
Des chefs de troupeaux
La gauche la plus bête du monde
Aime qu’on la tonde

Le premier qui critique ses positions
Est accusé de trahison
Et même de con
C’est l’excommunication

La gauche la plus bête du monde
Aime qu’on la tonde
Elle n’a même pas cassé le drapeau
Des chefs de troupeaux
La gauche la plus bête du monde
Aime qu’on la tonde

La gauche fut certes rarement à l’Élysée durant la Cinquième République, et comme François Mitterrand accoucha de Bernard Tapie, François Hollande propulsa Emmanuel Macron.

Vous souhaitez acheter ce livre ? LA PAGE LIENS ACHATS ET PLUS INFOS.
Page suivante : Si l’honnêteté n’existe plus dans le pays, on sera prudent dans les paroles... Déjà Confucius.

Note supplémentaire : #La #gauche #2022 #reste #plus #bête #du #monde #? #20 #ans #mon #texte #destiné #chanson #jamais #chanté #

 photo livre du candidat

livre du candidat



Article du 05 janvier 2022 à 16 : 57.

Article précédent : Si l’honnêteté n’existe plus dans le pays, on sera prudent dans les paroles... Déjà Confucius (sur ce blog)



Sur le forum écrivain le 31 janvier 2022 : Rufin nous réifie Ils ont l'argent, on a les gens.

Conseil du jour : Tout écrivain sait (plus : qu il doit aussi aider les internautes à le découvrir ! ) sur ecrivain.pro. Et élections présidentielles (info : 2012 Nicolas Sarkozy François Hollande ) .