Le PS conserve un grand pouvoir local, de nuisances

écrivain
Accueil Ecrivain       Le Blog   Bio     Romans   Théâtre   Chansons   Essais     Contact   La chaîne youtube ECRIVAIN     La chaîne youtube


Après sa défaite de 2010, Ségolène Royal eut un instant de frayeur : « si le PS perd les prochaines présidentielles, il disparaît. »



171 – Le PS conserve un pouvoir local de nuisances

Après sa défaite de 2010, Ségolène Royal eut un instant de frayeur : « si le PS perd les prochaines présidentielles, il disparaît. » Elle aurait pu redouter pire qu’une déroute en 2012 mais ne pouvait sûrement pas la concevoir : la victoire de François Hollande.
Si Jean-Luc Mélenchon est parvenu à siphonner une partie de ce réservoir électoral, il a néanmoins surtout puisé chez les orphelins de la disparition, fantômisation, du Parti Communiste. Alors, où se sont volatilisés les électeurs "potentiels et moutonniers" du PS ? Ils suivent les consignes de votes là où subsistent de petites baronnies, comme dans le Lot, des gentils militants disposés à se laisser rouler dans la farine comme par Serge Rigal en 2015, perdant la primaire des élections départementales et aussitôt élu quittant le navire pour former de bric-et-de-broc une majorité, avec d’autres fuyards et le partenaire historique, la dépêche du midi, le parti de Jean-Michel Baylet, PRG, laisser Geneviève Lagarde implorer les militants du PS. En 2021 Serge Rigal réussissant à conduire la « majorité départementale » sans avoir réintégré le radeau, avec PS et PRG inféodés ! Un PS ayant au préalable signé un accord avec de prétendus écologistes, qu’il chiffonnait au moment de constituer les binômes tout en rassurant ses amis, leur prétendant porter les mêmes valeurs vertes. C’est la gauche lotoise et pourtant les niqués restent souriants. On leur a sûrement promis une forme de dédommagement ! On attend naturellement la nouvelle assemblée pour voir si quelqu’un aura le courage de jouer le même tour à Serge Rigal. Peut-être cette crainte a-t-elle motivé le refus d’accorder, sur le canton de Puy l’Évêque, l’investiture à Serge Bladinière, en lice sous le label sans étiquette.
Ce qu’il fait localement, le PS ne semble plus en mesure de le réaliser nationalement. Pourtant, c’est une conclusion trop rapide. Un éléphanteau pourrait surgir ! Le pays manque tellement de mémoire, a tellement envie d’un quatrième homme. Pas quand même Manuel Valls !

Vous souhaitez acheter ce livre ? LA PAGE LIENS ACHATS ET PLUS INFOS.
Page suivante : La gauche 2022 reste la plus bête du monde ?.

Note supplémentaire : #Le #PS #conserve #grand #pouvoir #local #nuisances #écrivain

 photo





Article du 05 janvier 2022 à 16 : 59.

Article sur un sujet très proche : La gauche 2022 reste la plus bête du monde ? (bonne lecture...)

Article précédent : La gauche 2022 reste la plus bête du monde ? (sur ce blog)



Sur le forum écrivain le 18 janvier 2022 : Emmanuel Macron est de gauche créneau fils spirituel de Bernard Tapie.

Conseil du jour : vivre libre malgré (plus : les manipulations ? la chanson française 2019 ) sur ecrivain.pro. Et vendre des livres (info : à voir) .